United for equality in Budapest

Thousands of Migrants are in danger in Serbia because Victor Orban decide that Hungary can’t acceot any migrant who escape from war and try to come in Europe to be refugies. Orban has close the border of Hungaria like trump … read more

L’Europe compte actuellement 30 millions de résidents étrangers non européens (6% de la population). Ils contribuent au renouvellement démographique de l’Europe, à son dynamisme économique et culturel.

Dans un contexte de crise, de nombreux gouvernements ont restreint les droits des immigrés et ont décidé de fermer les frontières d’une « Europe forteresse ». L’extrême droite en propageant des discours de haine contre les immigrés, contre les Roms, contre les musulmans, contre les juifs a engendré des crimes racistes.

Dans toute l’Europe, nous nous levons, tous différents-tous égaux, unis contre le fascisme et contre le racisme pour dire « Plus jamais ça ».

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l’Homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l’humanité (DUDH) nous demandons au parlement européen de défendre les principes d’égalité fondateurs de l’Union européenne.

–        Nous réclamons une législation européenne pour garantir les droits d’entrée et de séjour des immigrés. Nous réclamons la régularisation de tous les travailleurs sans papiers.

–        Nous réclamons que dans tous les pays d’Europe le droit de vote soit accordé aux résidents étrangers aux élections locales

–        Nous réclamons l’égalité des droits au travail pour les résidents étrangers sans distinction entre européens et non européens.

–        Nous demandons que la Justice sanctionne dans toute l’Europe les actes racistes. Nous demandons la légalisation des « testings » et des actions collectives pour lutter plus efficacement contre les discriminations.

Ensemble faisons de l’Egalité une Réalité pour une Europe fraternelle et Solidaire qui sera victorieuse demain.





Allemagne, quel droit à la nationalité ?

En Allemagne, avec la loi du 22 Juillet 1913, c’était le droit du sang qui prévalait. Depuis 2000, sous l’influence des Verts allemands, dirigés par Cem Ozdemir, le droit du sol a fait son apparition. Les naturalisations des ressorstissants étrangers

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar